[RETAIL] Plus de 160 restaurants victimes d’un piratage de leurs systèmes de points de vente (PoS)

     RMH Franchise Holdings a révélé que des malwares avaient été découverts sur les systèmes de points de vente (PoS) des restaurants Applebee’s qu’elle détient en franchise. La société a déclaré que le logiciel malveillant était conçu pour collecter les noms, les numéros de carte de crédit, les  codes de vérification des cartes, etc. L’incident touche plus de 160 restaurants dans plus de 10 États américaines. Cela représente la quasi-totalité des restaurants exploités par RMH. Dans la grande majorité des cas, les logiciels malveillants étaient présents sur les systèmes PoS entre le 6 décembre 2017 et le 2 janvier 2018, mais dans un petit nombre de restaurants, les logiciels malveillants étaient actifs depuis le 23 novembre ou le 5 décembre 2017.

La société a déclaré que la violation n’avait pas eu  d’incidence sur les paiements effectués en ligne ou à l’aide d’appareils de table payants. Ce  détournement de données personnelles est monnaie courante dans le secteur du retail. Le plus célèbre reste sans conteste celui de Target en décembre 2013. La cyberattaque avait compromis les coordonnées bancaires de plus de 110 millions de personnes, soit un tiers de la population américaine. Autre attaque importante, celle d’Equifax. 143 millions des données personnelles de leurs clients avaient été dérobées.