[DOMOTIQUE] Quand Amazon Echo écoute et partage les conversations…

    Amazon Echo a enregistré la conversion privée d’un couple américain après l’avoir envoyé à un de leurs amis sans que les deux personnes ne prononcent le mot clé « Alexa ». Le couple a été contacté par la firme de Jeff Bezos après ce constat. L’appareil aurait mal interprété une phrase du couple comprenant ainsi que l’on appelait. Il aurait compris la phrase « envoyer le message » et a donc enclenché la phrase “à qui dois-je envoyer ce message ?”. Sans avoir entendu la notification vocale, Amazon Echo a attribué le nom de la personne prononcé à un contact présent sur le smartphone du propriétaire. Selon l’explication d’Amazon, l’assistant connecté a envoyé l’extrait vocal en question. En effet, Amazon Echo permet d’envoyer des messages à des amis de manière vocale. Le dispositif de l’appareil enregistre en permanence, laissant figurer les conversations dans le registre des commandes enregistrées.

Quelques conseils peuvent alors être utiles, premièrement, il faudrait éviter de prononcer le mot clé « Alexa » pour n’importe quelle occasion, ainsi les personnes qui portant le nom « d’Alex » ou « d’Alexander » pourraient être amenées à connaitre ce type de bug. Deuxièmement, même si ce mot clé peut être modifié, il est conseillé de ne pas choisir un mot clé trop simple, ressemblant à un mot courant. Enfin, il est préférable de consulter l’historique des phrases enregistrées, disponible depuis l’application mobile afin de s’assurer qu’il ne contienne pas d’informations non désirées.