[DOMOTIQUE] Les dysfonctionnements d’Amazon Echo nuisent à la réputation de la marque

Fin octobre, les enceintes connectées d’Amazon – un service vocal dans le Cloud qui permet de jouer de la musique, passer des appels ou encore vérifier l’état du trafic routier – ne répondaient plus.  Ce dysfonctionnement a touché non seulement les États-Unis mais également l’Europe (Angleterre, et Allemagne). Au lieu de fonctionner correctement, Alexa, l’intelligence artificielle des enceintes Amazon, répondait alors : “Désolé, j’ai du mal à comprendre votre question, veuillez réessayer plus tard”.  Selon le site Down Detector, 59 % des utilisateurs n’arrivaient pas à se connecter aux serveurs. 33 % d’entre eux ont déclaré qu’il était impossible d’entrer leurs identifiants. Les dysfonctionnements d’Amazon Echo ont duré pendant 24h. Il convient de noter que les versions les plus récentes semblent avoir été particulièrement touchées a contrario des anciens modèles qui n’ont pas été perturbés par ces pannes.

Ce n’est pas la première fois que la connexion aux services d’Alexa sur les Amazon Echo dysfonctionne. Au mois de juin 2018, les services d’Amazon Echo ont été interrompus pendant six jours. En septembre 2018, des consommateurs anglais ne pouvaient plus utiliser leurs enceintes. La panne provenait des serveurs basés en Irlande. Ces nombreuses déconvenues pourraient porter préjudice à l’image de la marque Amazon. Pour rappel, Google avait également rencontré des problèmes techniques similaires : l’assistant Google Home Mini s’était retrouvé dans l’incapacité de répondre aux questions des utilisateurs pendant une journée. La panne de Google avait affecté le monde entier.