[DOMOTIQUE] Insultée par le biais d’une caméra Nest piratée…

     Une famille de l’Illinois (USA) s’est fait insulter par le biais d’une caméra de sécurité Nest, piratée par des hackers qui ont pris son contrôle. Les jeunes parents ont entendu le son d’une voix virile dans leur maison provenant de la NestSecure. Alors que cette alarme est censée sécuriser les foyers, les pirates ont réussi à s’emparer de l’alarme connectée pour se moquer de la famille de par des propos racistes. De plus, les pirates ont augmenté le thermostat du foyer par le biais de l’alarme. Face à cette cyberattaque, la famille a rapidement débranché les appareils concernés, a appelé les autorités et a contacté Nest. Un porte-parole de la firme de Moutain View, explique le problème par le fait que le mot de passe initial n’a pas été changé et que la famille a utilisé un mot de passe compromis. Il a rappelé que Nest « prend la sécurité à la maison extrêmement au sérieux, et introduit activement des fonctions qui rejetteront les mots de passe compromis, permet aux clients de surveiller l’accès à leurs comptes et de suivre les entités externes qui abusent de leurs identifiants ».

Articles similaires :

Quand Amazon Echo écoute et partage les conversations…

Les dysfonctionnements d’Amazon Echo nuisent à la réputation de la marque